La Cour constitutionnelle de la République de Lituanie-1
Teismo sudėtis
La Cour constitutionnelle de la République de Lituanie-3
La Cour constitutionnelle de la République de Lituanie-4
Lt En

Autres nouvelles

Le message de salutation de la présidente de la Cour constitutionnelle Danutė Jočienė à lʼoccasion de la Journée internationale des droits de lʼhomme

10/12/2021

La Journée internationale des droits de lʼhomme est la journée célébrée chaque année partout dans le monde le 10 décembre. Cette date marque lʼadoption et la proclamation de la Déclaration universelle des droits de lʼhomme par lʼAssemblée générale des Nations unies en 1948. Cette Déclaration est devenue la pierre angulaire du système de protection des droits de lʼhomme. Elle consacre pour la première fois le caractère fondamental inhérent des droits de lʼhomme.

Même si cette Déclaration nʼavait été composée que de ses deux premiers articles, elle serait quand même devenue un socle fondamental de la liberté, de la justice et de la paix dans le monde.

« Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité.

Chacun peut se prévaloir de tous les droits et de toutes les libertés proclamés dans la présente Déclaration, sans distinction aucune, notamment de race, de couleur, de sexe, de langue, de religion, d’opinion politique ou de toute autre opinion, d’origine nationale ou sociale, de propriété, de naissance ou de toute autre situation ».

Même jouissant dʼune reconnaissance universelle et devenue un symbole du progrès humain il y a 73 ans, la Déclaration reste actuellement un idéal auquel aspirent toujours tout peuple et tout État, ainsi que toute personne et toute institution.

Ainsi, les paroles suivantes autrefois prononcées par Mme Eleanor Roosevelt, lʼune des auteurs de la Déclaration, restent pertinentes et à jour : « Mieux vaut allumer une bougie plutôt que maudire lʼobscurité ». En dʼautres termes, la recherche de la lumière nécessite une action concrète sans craindre de brûlures ou dʼéchec. La protection des droits de lʼhomme et des libertés est un processus continu, car le changement mondial détermine de nouvelles orientations ou aspects. Il est essentiel que nous ne soyons jamais en manque de détermination pour affronter de nouveaux défis et que nous ne soyons pas freinés par la peur ou le doute. Je crois que nous serons capables dʼabandonner les stéréotypes, oublier les attitudes discriminatoires et nous ne perdrons pas courage de défendre les droits de lʼhomme en tant que valeurs constitutionnelles éternelles.

Danutė Jočienė,
Présidente de la Cour constitutionnelle