Danutė Jočienė

Présidente

En 1994, Mme Danutė Jočienė a été diplômée avec distinction de la faculté de droit de lʼUniversité de Vilnius. Après ses études, elle a travaillé comme assistante à la faculté de droit de lʼUniversité de Vilnius. En 1995–1999, elle suivait ses études de troisième cycle à lʼUniversité de Vilnius et a soutenu sa thèse de doctorat intitulée « Lʼapplication de la Convention européenne des droits de l’homme en droit étranger et en droit de la République de Lituanie ». Jusqu’en 2003, elle a travaillé comme professeur agrégé et vice-doyenne de la faculté de droit de lʼUniversité de Vilnius. Durant la période de son activité académique et scientifique, elle    effectué plusieurs stages dans les institutions étrangères, telles que lʼInstitut Max-Planck de droit international et de droit étranger situé à Heidelberg (Allemagne), lʼInstitut des droits de lʼhomme de Turku (Finlande), lʼInstitut suisse de droit comparé à Lausanne (Suisse), l’Académie de droit international de La Haye (Pays-Bas), ainsi quʼau sein de la Direction des Droits de lʼhomme du Conseil de lʼEurope (Strasbourg, France) etc. Depuis 2014, Mme Danutė Jočienė est professeur agrégé à lʼInstitut de droit international et européen dans la faculté de droit de lʼUniversité Mykolas Romeris.

En 1997–2001, Mme D. Jočienė exerçait les fonctions dʼexpert au Département de droit européen auprès du Gouvernement de la République de Lituanie.

En 2003–2004, elle a été désignée en tant que représentante du Gouvernement de la République de Lituanie devant la Cour européenne des droits de lʼhomme et à la Commission des droits de lʼhomme des Nations Unies, ainsi quʼelle est devenue membre du Comité directeur pour les droits de lʼhomme (CDDH) et du Comité DH-PR du Conseil de lʼEurope (représentante de la République de Lituanie).

En avril 2004, Mme D. Jočienė a été nommée juge à la Cour européenne des droits de lʼhomme de la part de la République de Lituanie par lʼAssemblée générale du Conseil de l’Europe. En 2004–2013, Mme D. Jočienė exerçait les fonctions de juge à la Cour européenne des droits de lʼhomme. En 2011–2013, elle occupait un poste de vice-présidente de la section II de la Cour européenne des droits de lʼhomme et était responsable de lʼapplication des mesures provisoires au titre de lʼarticle 39 du Règlement de la Cour européenne des droits de l’homme. Actuellement, Mme D. Jočienė est juge ad hoc. Elle est inscrite sur la liste des juges ad hoc soumise par le Gouvernement de la République de Lituanie à la Cour européenne des droits de l’homme.

Mme prof. dr. D. Jočienė est auteur de plusieurs ouvrages et de nombreux articles traitant des questions relatives aux droits de lʼhomme, à lʼapplication et à la mise en pratique de la Convention européenne des droits de lʼhomme, au droit européen et au droit international conventionnel, publiés dans les éditions juridiques lituaniens et étrangers, ainsi que rapporteuse et participante à nombreuses conférences, séminaires et formations scientifiques internationales. Mme prof. dr. D. Jočienė est également experte du Conseil de lʼEurope participant au programme européen de formation aux droits de l’homme pour les professionnels du droit (HELP), au projet dʼamélioration du système judiciaire de lʼUkraine et autres programmes du Conseil de lʼEurope, ainsi quʼexperte de divers programmes de lʼUnion européenne, des réseaux internationaux de formation judiciaire et de la Fédération européenne des juges administratifs.

En mars 2014, Mme D. Jočienė a été nommée juge à la Cour constitutionnelle et le 17 juin 2021 elle est devenue présidente de la Cour constitutionnelle.